Non classé

Tout savoir sur le métier d’avocat pénaliste

Avatar
Rédigé par 18 sur 20

Le métier d’avocat pénaliste est une profession qui séduit de plus en plus de personnes grâce à son dynamisme et la diversité d’affaires à traiter. Mais que faut-il vraiment faire lorsque l’on est avocat pénaliste ? Quelles études sont préconisées pour exercer ce métier ? Quelles sont les différentes missions et rôles que proposent ce métier ? En lisant cette fiche vous en apprendrez plus sur ce métier et cela vous donnera peut être envie de vous lancer dans la réalisation de ce projet d’avenir professionnel aussi stimulant qu’intéressant.

Un avocat pénaliste, qu’est-ce que c’est ?

La principale fonction de l’avocat en droit pénal est de défendre des personnes physiques ou morales devant un tribunal pénal ayant commis des infractions qui relèvent du code pénal. Les tribunaux pénaux correspondent au tribunal correctionnel, aux assises, aux cours d’appel et à la cour de Cassation.

L’avocat spécialiste du droit pénal défend donc des personnes impliquées dans des affaires de meurtres, de viols, d’agressions, de vol et autres types qu’escroqueries. L’avocat en droit pénal est amené à défendre aussi bien les victimes de ces agressions ou leurs auteurs. Il peut assister des clients qui se trouvent en détentions provisoires, en garde à vue, mais peut aussi intervenir en cas de divorce difficile.

L’avocat en droit pénal devra constituer, avant le procès de son client, un dossier en s’appuyant avec précision sur la loi et la jurisprudence et rédiger les pièces nécessaires à la défense du client. Il devra ensuite défendre son client dans le prétoire devant le juge, les avocats de la défense adverse et, dans certains cas, un jury. Le point culminant du procès sera la plaidoirie finale de l’avocat en droit pénal.

Quelle formation faut-il faire pour devenir avocat pénaliste ?

Pour exercer cette profession, il faut être titulaire d’un Bac + 5, c’est-à-dire d’une licence et d’un master en droit. Il faudra ensuite passer le concours d’admission aux centres régionaux de formation professionnelle d’avocats (CRFPA). Ce concours est très sélectif, il y a entre 30 et 35 % d’admis chaque année et il est possible de le présenter trois fois maximum. Le concours est ouvert aux titulaires d’un master 1 en droit ou d’un autre diplôme équivalent. Pour avoir plus de chance d’être admis, il est recommandé de suivre, en plus du master, une préparation dans un Institut d’études juridiques.

Si vous êtes admis dans un CRFPA, vous passerez ensuite le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA). Ce diplôme est obtenu après une formation de 18 mois. A la fin des études, le futur avocat en droit pénal prête serment et s’inscrit ensuite au sein d’un barreau.

Quel est le salaire d’un avocat spécialiste du droit pénal ?

Un avocat en droit pénal fixe lui-même ses honoraires. Il peut être payé au forfait ou sur un taux horaire. Le salaire peut également varier s’il est salarié ou associé dans un cabinet. Au début de sa carrière, le salaire d’un avocat pénaliste se situe entre 1700 et 2700 euros brut par mois.

Quelles évolutions sont possibles lorsque l’on est avocat pénaliste?

L’avocat en droit pénal peut se spécialiser en droit pénal des affaires. Au sein d’un cabinet, son statut peut également évoluer : de collaborateur il pourra ensuite devenir associé. Enfin, ce professionnel pourra également choisir d’ouvrir son propre cabinet. Il s’agit donc d’un métier qui n’est pas figé et qui promet de belles évolutions de carrière.

Les qualités requises pour devenir avocat spécialiste en droit pénal

Un avocat du droit pénal doit maîtriser à la perfection toutes les facettes du droit pénal, il doit également avoir une grande connaissance du droit dans sa globalité. Un avocat du droit pénal doit savoir communiquer que cela soit à l’écrit ou bien à l’oral. Il doit être à l’aise à l’oral puisque c’est sa rhétorique qui permettra de défendre ses clients. En constante représentation, ce professionnel du droit doit avoir une certaine confiance en lui et doit réussir à convaincre son auditoire. L’avocat en droit pénal doit aimer travailler et doit avoir un grand sens de l’organisation. L’esprit de synthèse sera un énorme plus à développer lors des diverses plaidoiries. Il doit également avoir une bonne mémoire afin de retenir les différents éléments d’un dossier.

A propos

Avatar

18 sur 20

Chez 18 sur 20, nous sommes une équipe de passionnés d'études et de blogging. On vous donne nos conseils pour choisir votre baccalauréat et réussir vos BTS, DUT, Licence et Master !

Laissez un commentaire