BTS et BTSA : tout sur les conditions d’admission

Le BTS et le BTSA sont des diplômes très convoités par les bacheliers depuis quelques années. Toutefois, la plupart d’entre eux essuient des refus de la part des écoles et des institutions formatrices, notamment en raison d’un manque de connaissances des conditions d’admissions. Voici un guide complet pour les connaître sur le bout des doigts et mieux construire votre avenir professionnel.

Quelles sont les conditions d’admission en BTS ?

Le cursus du BTS et celui du BTSA ouvrent de nombreuses perspectives en France. Bien que faciles à retenir, les conditions d’admission sont nombreuses et indispensables à connaître pour préparer votre dossier et éviter de vous faire recaler.

Un dossier scolaire impeccable

Vous l’ignorez sans doute, mais le processus d’admission en BTS est pratiquement identique dans les établissements privés et publics. Le jury examine d’abord scrupuleusement votre dossier scolaire. L’accent est mis sur vos bulletins de notes de première et de terminale.

Après avoir passé votre dossier scolaire au peigne fin, le jury scanne avec attention votre lettre de motivation. Vous devez donc rédiger et énoncer les raisons qui vous poussent à intégrer ce cursus très recherché. Cependant, effectuer une lettre de motivation pour l’intégration d’un BTS demande de la technique, de la culture générale et un vocabulaire recherché. D’où l’intérêt de s’inspirer de modèles types pour tirer votre épingle du jeu.

Un diplôme de baccalauréat valide

Vous devez obtenir votre baccalauréat pour intégrer un cursus de BTS. Il serait déraisonnable de poser votre candidature sans avoir rempli cette condition : la plus élémentaire. Vous devez ainsi avoir un bac dans les options :

  • technologique,
  • professionnelle,
  • générale.

Certaines écoles acceptent des étudiants qui n’ont pas le bac à condition qu’ils postulent dans les filières les moins demandées. Renseignez-vous bien si vous souhaitez suivre ce cursus sans le diplôme de fin de collège.

Les heureux titulaires ayant décroché des mentions « très bien » ou « bien » peuvent avoir certains privilèges. Ils peuvent d’office être admis dans la spécialité de leur choix. Vous devez donc viser un score parfait pour mettre toutes les chances de votre côté et commencer le BTS de vos rêves.

admission BTS lettre motivation

Une sélection ardue pour l’obtention des diplômes

Les modalités d’inscription peuvent différer selon l’établissement que vous souhaitez intégrer pour la suite de vos études. Les écoles privées ouvrent ainsi leurs portes aux étudiants après une sélection de dossiers et un entretien à la fin de l’année scolaire. Elle a généralement lieu entre juin et septembre.

Les inscriptions commencent dès le mois de janvier via la plateforme en ligne Parcoursup au sein des lycées publics. Pensez donc à rédiger vos dix vœux d’orientation en conséquence si vous êtes dans ce cas de figure.

Avez-vous envoyé un dossier de scolaire impeccable ? Votre lettre de motivation est-elle prête ? Votre baccalauréat est-il en poche ? Vous pouvez passer à la dernière étape qui consiste à exposer votre projet d’étude professionnel. Nul besoin de mettre en place un plan détaillé sur plusieurs années. Les examinateurs souhaitent simplement tester votre motivation et les raisons qui vous poussent à choisir cette spécialité parmi des centaines d’autres.

Si vous souhaitez obtenir l’un des BTS les plus convoités en France, attendez-vous à une sélection très rigoureuse. Les établissements organisent ainsi des tests de niveau et/ou des entretiens de motivation pour sélectionner les meilleurs profils. De même, les dossiers des bacheliers professionnels sont généralement examinés en priorité par ces écoles.

BTS et BTSA : conseils pour la rédaction d’une lettre de motivation efficace

La lettre de motivation pour intégrer un cursus court présente la même ossature que toutes les lettres destinées à la plateforme en ligne Parcoursup. Vous devez ainsi commencer par les salutations d’usage, puis enchaîner avec un paragraphe d’introduction joliment tourné.

Dédiez un passage entier de votre lettre de motivation à votre projet professionnel. Décrivez-le avec précision sans verser dans l’excès de zèle. Vous devez décrire la profession de vos rêves et vos différents projets d’avenir. N’oubliez pas de mentionner vos compétences professionnelles et vos « soft skills » pour enrichir votre dossier.

Vous devez consacrer un paragraphe de votre lettre de motivation à la formation en elle-même. L’objectif est de montrer que vous aurez besoin de ce cursus dans un futur proche et de vous différencier des autres candidats. Autrement dit, mettez en évidence le lien entre votre projet professionnel et la formation de votre choix.

Optez pour une formule simple et bien tournée pour conclure votre lettre. Attention, le contenu de la lettre de motivation ne doit pas dépasser 1 500 caractères, salutations et conclusion comprises. Vous devez respecter cette consigne pour ne pas vous faire bannir des serveurs de la plateforme Parcoursup. Vous devez également faire attention à l’orthographe et aux fautes de conjugaison.

Demandez pour finir à une personne de confiance de relire les quelques lettres que vous avez calligraphiées de votre plus belle écriture. Pourquoi ne pas utiliser un site de création de lettres de motivation BTS et BTSA afin de réussir votre candidature ?

rédiger lettre de motivation BTS

Focus sur le BTSA : quelles sont les spécificités de ce diplôme ?

En tant qu’alternative au BTS classique, le BTSA offre des débouchés intéressants sur le marché du travail. Le BTSA Développement de l’Agriculture des Régions Chaudes (DARC) est par exemple un diplôme destiné à former de futurs techniciens supérieurs dans le secteur agricole. En règle générale, il n’est possible de suivre un cours de ce cursus qu’après obtention d’un bac général (anciennement bac S). Vous pouvez aussi y prétendre si vous avez décroché un bac technologique (STAV) ou un bac professionnel (CGEA).

Sa particularité ? Ce diplôme très demandé à l’heure actuelle est uniquement accessible en territoires d’outre-mer. Les candidatures sont soumises à un dossier et parfois à un entretien de motivation. Le BTSA est généralement proposé dans 16 spécialités distinctes, toutes accessibles sur présentation de dossier.

A lire également